Skip to content

Posts tagged ‘carottes’

Salade thaïe – Yam Mama

yam2

Yam Mama, c’est ce que tous les enfants mangent comme encas !

Mama est le nom donné aux nouilles instantanées, en Thaïlande. Les Mama sont partout : toutes les petites échoppes du pays en vendent, les gens en mangent à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, il y a des rayons entiers de Mama dans les supermarchés.
Ces nouilles sont mangées en soupe, sautées, en salade ou même grignotées crues. En Thaïlande, si tu as un petit creux, tu manges un paquet de Mama.

mama1
Elles sont déclinées en une multitude de parfums : au porc, au bœufs, végétariennes, tom yam, super spicy, au poisson, au poulet, … et elles sont venues dans différents emballages. Certaines marques les vendent dans des bols en carton, ils suffit d’ajouter de l’eau et on les consomme dans l’emballage. Chaque emballage comporte un sachet de bouillon que tu ajoutes à l’eau de cuisson et un sachet pâte pimentée que tu utilises pour assaisonner ton plat.
Ces nouilles instantanées sont, en fait, originaires du Japon. C’est dans les années 70 du siècle dernier qu’elles sont apparues en Thaïlande, fabriquées et venues par la marque MAMA… d’où leur nom.

Pour tout te dire, les Mama, j’aime pas ça ! Bon, je le crie pas sur les toits car on me prend pour une créature extraterrestre quand j’explique poliment que je n’en raffole pas. Je trouve cela insipide et, les pâtes toutes molles, c’est pas mon trip. De plus, les bouillons qui les accompagnent ont un goût  qui me dérange.

Je reviens à mes salades : dans tous les marchés locaux ou lors de chaque manifestation, on trouve au moins un stand qui prépare des Yam Mama, c’est à dire : de la salade de nouilles instantanée.

mama7mama2

Read more

Légumes sautés

legumes4

Les fêtes sont terminées, il est temps de manger léger … enfin, surtout pour toi… car moi, je n’ai trouvé ni foie gras, ni huîtres, ni chocolat ou marrons glacés dans mon réfrigérateur !

Oh la la comme ça m’a fait envie tous ces bons plats dont je voyais passer les recettes !
Pour Noël, le supermarché local proposait un rayon complet de boîtes de biscuits sablés à des prix exorbitants (6 euros la boîte, cela correspond, ici à un bon repas au restaurant) et c’est tout… rien d’autre qui change des habituels carottes-chou-poulet-œufs ! Quelle misère !

Avant nouvel an, ils ont eu la bonne idée de proposer du saumon fumé prétranché, sous vide, et congelé… Autant dire que rien que la couleur orange vif du saumon était repoussante, le fait que sa provenance ne soit pas indiquée n’a pas amélioré les choses et surgelé en prime … j’ai passé mon chemin.
Noël, on n’en parle pas, on n’a même pas eu de jour férié.
Pour nouvel an, on a eu droit à 3 jours de congé. Le 31 au soir, on voulait aller prendre un verre quelque part, juste histoire de marquer le coup. On a tourné durant 40 minutes sans trouver un seul endroit chouette qui servait des boissons alcolisées ! Il y a soit des restaurants musulmans en bord de mer qui ne servent pas d’alcool, soit des bars karaoké avec des filles à moitié à poil …
On a donc acheté des bières au shop du coin et on a été s’installer sur la plage pour les boire ! C’était jour de fête dans le sud de la Thaïlande !

BONNE ANNEE A TOUTES ET TOUS ! 

Qu’elle soit remplie de soleil et de bonheur … je t’ ai même réservé une place au premier rang !

bonne-annee

Read more

Poulet aux noix de Cajou

Attention, attention, avec cette recette, on fait dans le super classique. Le poulet aux noix de Cajou, c’est un des incontournables de la cuisine thaï. Sauf que des poulets aux noix de Cajou, j’en ai goûté des centaines… et le seul qui m’a vraiment fait WOW, c’est celui de mon ex-patronne.
Le problème principal a été de lui extorquer la recette car elle n’était pas vraiment partageuse, la froumi ! Mais, je suis une personne déterminée lorsqu’il s’agit de se régaler et, petit à petit, j’ai récolté les informations nécessaires. Il m’a fallu 2 ans d’espionnage intense mais ça en valait la peine. Il faut quand même ajouter qu’à part cette recette et les oeufs au tamarin, ce qu’elle cuisinait n’était pas terrible, on comprend donc un peu mieux la raison pour laquelle elle tenait à garder sa botte secrète !

Ce que j’aime dans cette recette, c’est qu’elle est différente. La plupart des poulets sautés aux noix de Cajou sont préparés comme des légumes sautés dans lesquels on ajoute du poulet et des noix de Cajou. C’est bon mais c’est classique. Là, on s’attaque à des goûts bien différents … Dis-moi ce que tu en penses…

J’ai modifié l’original en y ajoutant des carottes, histoire d’avoir bonne conscience et de croquer un peu de légumes, je pense que des petits bouts de brocolis seraient pas trop mal non plus… mais impossible de trouver des brocolis ces jours. Je te laisse donc les imaginer. Dans la recette originale, elle ajoutait également des piments séchés, qu’elle faisait frire avec les oignons. A part le fait que c’est visuellement intéressant, je ne trouve pas que ça apporte grand chose donc, je les ai supprimés.

Pour la version végétarienne, je ferais une omelette bien épaisse, coupée en dés, pour remplacer le poulet… Mais c’est pas une recette très adaptée vu qu’il y a du poisson dans la confiture de chili et que c’est bien meilleur assaisonné avec de la sauce de poisson au lieu du sel.

Les noix de Cajou (désolée, je sais que ça coûte une bombe en Europe) il faut en prendre qui ne sont ni grillées, ni salées. Ici, c’est pas très cher, mais c’est pas la même qualité non plus ! Le prix est d’environ 300 baht au kilo, cela correspond à 10 chf !
Pas plus tard que ce matin, je me suis fait refiler des noix de Cajou pleines de bêtes ! Quelle gourde que je suis, j’ai même pas contrôlé avant de payer ! T’imagines ma tête lorsque j’ai voulu commencer à faire à manger !? Il a donc fallu que je les ouvre toutes pour jeter celles attaquées par le bestioles… ça m’a mis d’une humeur torride que je te raconte même pas !
Bref, 3 heures plus tard, j’ai pu commencer à préparer mon fameux poulet sauté aux noix de Cajou. Voici comment t’y prendre :

Read more