gingembre

Étiquette : gingembre

Tofu frit, sel et poivre + Paprika, le gestionnaire de recettes

J’adore fouiner sur le web pour trouver de nouvelles recettes tantôt sucrées, tantôt salées … je sélectionne, je copie, je download, je pin, je signète, j’ajoute à ma liste de lecture…  Résultat des courses,  j’ai des centaines de recettes éparpillées dans mon ordi, ma tablette et mon téléphone, elles sont un peu dans tous les types de formats: captures d’écran, pdf, liens web … quelle prise de tête ! Autant te dire que j’ai beaucoup de peine à retrouver ce que j’ai passé tant de temps à mettre de côté.
Read more

Poulet mijoté au gingembre et au curcuma

J’aime le gingembre à la folie, passionnément !

 ginger1

Gingembre nouveau : il est tendre, juteux et la chaire est très blanche,
son goût est plus léger que celui du gingembre plus âgé

ginger4

Cette recette, je l’ai découverte, essayée, goûtée, adorée et préparée plusieurs fois. Elle est tirée du blog shesimmers : il s’agit d’un excellent blog de cuisine thaïe, en Anglais. Leela, l’auteure du blog, est d’origine thaïe. Elle y présente sa culture et donne beaucoup d’explications sur l’origine des plats et la manière de les préparer. Très souvent, ses textes retranscrivent exactement ce que Nan m’explique sur ses habitudes alimentaires et comment cuisiner de la vraie cuisine thaïe. Toutefois, son site propose des recettes de plats cuisinés «comme dans la région de Bangkok». Ici, dans le sud de la Thaïlande, tout est préparé avec plus de lait de coco, plus de goûts et plus de piments.
Cela n’empêche que sa recette de sauce pour le riz au poulet est la meilleure que j’aie goûtée (je posterai la recette bientôt) et que ce poulet mijoté au gingembre et au curcuma fait un tabac auprès de mes collègues et voisins.

Read more

Voyage au Vietnam – Hanoi – et aubergines grillées au poulet

eggplantsalad1

Voilà,  c’est fait, la vie est à nouveau un long fleuve tranquille, je vis heureuse avec mon nouvel ordi, j’ai réussi à retrouver tous mes documents et je n’en reviens pas de la vitesse à laquelle tout cela fonctionne chaque fois que je clique … y a pas à dire, il y a eu un poil d’évolution dans le monde informatique au cours de ces 7 dernières années. Je n’avais pas réalisé à quel point mon regretté laptop était dépassé (et moi aussi du coup!). Bon, malheureusement, niveau internet, rien ne change, j’ai toujours une connexion qui fait la course avec les escargots … mais ça, je ne peux pas y faire grand chose !

Nous voici donc de retour avec la suite des aventures au Vietnam. (Maintenant je me la pète à mort avec mon nouvel engin et je parle de moi au pluriel, ça le fait mieux).
Notre récit sur Hanoi pourra te sembler un peu négatif mais on a pas vraiment eu beaucoup de chance : notre hôtel était nul (pas d’eau le dernier jour, personnel qui a essayé de nous faire payer des taxes et des surcharges fictives), on est tombé sur des chauffeurs de taxi pas honnêtes (avec des compteurs magouillés), on s’est fait menacer par des policiers sans qu’on comprenne pour qu’elle raison (sans doute mauvaise place pour prendre des photos …?) et pour finir, on s’est fait rouler dans la farine par une agence de voyage locale qui devait nous organiser une visite de plantations de thé … ouais, la liste est bien longue en seulement 3 jours sur place !

hanoibridge

Quoi qu’il en soit, nous avons aussi eu des chouettes moments, puis nous avons  changé d’hôtel, cela contribué à terminer notre séjour en beauté. D’ailleurs, si tu vas à Hanoi, évite comme la peste le Thaison Palace Hotel. Si tu recherches un hôtel de classe moyenne propre et confortable, je ne peux que te recommander le Garden Hanoi Hotel.

Parmi les bons moments de notre séjour, il y a eu le spectacle de marionnettes sur l’eau. Alors, oui, c’est un truc pour les touristes, mais c’était un moment magique. Le spectacle n’est pas très long mais il n’y a pas de temps mort. Les marionnettes racontent des histoires de la vie des paysans locaux, on voit la plantation de riz, une partie de pêche, un canard du paysan qui se fait dévorer par une bête sauvage, et bien d’autres histoires tout à fait compréhensibles et drôles même si on ne capte pas un mot de vietnamien. Tu peux cliquer sur le lien pour voir un extrait du spectacle :  marionnettes

resto1

Pas loin du théâtre de marionnettes, on a mangé un fantastique repas dans un superbe restaurant : Cau Go. Nous sommes tombés sur l’endroit par hasard mais nous avons vu après coup que ce restaurant est vivement recommandé sur TripAdvisor. Il se situe au dernier étage d’un bâtiment en bordure du lac et offre une belle vue sur le lac et la ville.

Nous avons commandé des aubergines grillées au gingembre et au porc, une salade de fleurs de bananier et des crevettes aux pousses de bambou. Le tout, servi avec du riz parfumé et un condiment trop délire à base de sésame et de cacahuète.

Read more

Fantastique risotto à la citronnelle, au poireau et au vin doux

 risotto9

Alors là, je te livre ma recette fétiche. Cette recette, c’est de la bombe, je la préparais déjà lorsque j’habitais en Suisse… C’est THE recette que je servais à tous mes invités pour accompagner une côte de boeuf ou un filet de poisson. C’est juste parfait avec une tranche de poisson mariné dans une sauce teriaki puis juste mi-cuit. Je te dis même pas le temps qu’il m’a fallu pour mettre la main sur tous les ingrédients pour pouvoir le préparer ici ! Le riz pour risotto ne se vend qu’à 160 km de chez moi… Le poireaux, j’en trouve de temps en temps dans le centre commercial qui se trouve à 70km de mon village… Le mascarpone, c’est nouveau, c’est la première fois que j’en vois dans ce même centre commercial… et le vin doux… il vient de Bangkok … qui n’est pas vraiment la porte d’à côté. Bon, d’accord, la citronnelle pousse dans mon jardin, là au moins, pas besoin de faire trop de kilomètres.

Ce risotto est parfumé au gingembre, à l’ail, aux feuilles de combava et à la citronnelle… pas mal, non ?

Read more

Lassi citron vert, gingembre et miel

Juste parce que c’est les vacances et que j’ai du temps pour m’amuser… je t’ai préparé une recette en images.

Lassi est le nom donné à une boisson indienne à base de yogourt. Oui, bon, c’est aussi le nom d’un chien mais il ne fait pas partie de ma recette pour cette fois.

Boisson rafraîchissante, tout simple et vite prête, elle est idéale lorsqu’on git sur un transat avec les doigts de pied en éventail… Pas de panique, tu peux faire de même sur ton sofa et imaginer l’odeur des vacances…

Enjoy !

cocktail-background

Salade de crevettes à l’orange et à la citronnelle

salade1

Lors de mon séjour à Chiang Mai, il y a de cela quelques années, je m’étais inscrite à des cours de cuisine d’un chef thaï renomé dans la région.
Les cours ne m’ont pas vraiment enthousiasmée. J’ai appris plein de choses sur la cuisine thaï et la manière de la préparer, aucun doûte là dessus mais les cours étaient chronométrés, les aliments mesurés à l’avance (si c’est marqué 3 gousses d’ail dans la recettes t’as pas le droit d’en mettre 4 car devant toi tu n’en as que 3), le côté lucratif de cette entreprise était un peu trop présent à mon goût. Je m’attendais à un moment de détente et de plaisir, cela n’a été que moyennement le cas. Quand on te speed pour que tu tranches ta citronnelle et qu’on ne répond pas à tes questions car le temps presse, c’est qu’il y a un problème …

Lors de ce cours, un menu est imposé, il se compose de 6 plats. Chaque jour de la semaine, le menu change. J’ai suivi le cours un lundi, au menu il y avait un Tom Yam aux crevettes, un curry vert au poulet, des croquettes de poisson, des nouilles sautées, du laab de poulet et un dessert un peu étrange à base de chataignes d’eau. Le truc chouette du cours, c’est que nous avons reçu un livre contenant toutes les recettes de tous les jours de la semaine.
Même si certaines de ces recettes ne sont pas à mon goût (comme le Tom Yam ou le curry vert qui sont un peu insipides), d’autres sont juste parfaites. La recette que je te propose aujourd’hui est extraite de ce livre de cours, je ne l’ai que très peu modifiée.

Le nombre de crevettes dépend de la taille de celles-ci et du nombre que tu souhaites en manger. En entrée, j’en sers entre 4 et 6 par personnes si ce sont de grosses crevettes ou 10-12 si ce sont de plus petites crevettes.
Read more

Brunch aux saveurs asiatiques

Dans un pays où on mange 5 repas par jour et où on grignote entre les repas, comment justifier de faire un seul repas au lieu de deux…

BReakfast + lUNCH = BRUNCH,

c’est une équation qui n’a définitivement pas sa place en Thaïlande !

brunch2

La grass’mat, ici, c’est mission impossible.  J’ai bien essayé mais à 6 heures du mat, tout le monde est levé et commence à faire du raffut. En même temps, cela se comprend un peu car c’est un moment de la journée où il ne fait pas encore trop chaud. La plupart des Thaïs travaillent 7 jours par semaine, se lever tôt et aller travailler est chose normale y compris samedi et dimanche. Pas de temps pour le brunch !

Pour te faire comprendre l’importance de la nourriture pour un Thaï, je vais te donner quelques exemples de vie quotidienne :
– Lorsque tu croises une connaissance, la personne ne te demande pas comment tu vas, cela n’a pas grande importance. Cette personne va te demander si tu as déjà mangé. La réponse doit impérativement être positive sans quoi tu te fais harceler jusqu’à ce que tu avales un truc. Une autre question typique qui remplace le “hello, ça va?” est pour savoir d’où tu viens ou où tu vas. Les Thaïs ont une curiosité sans limite.
– En Thaïlande, il y a de la nourriture littéralement partout. On trouve non seulement des successions de petits stands en bord de route qui vendent de la street food mais, en plus, il y a des personnes qui se déplacent avec des motos à 3 roues pour vendre des fruits frais coupés, du poulet grillé, de la salade de papaye, de la glace à la noix de coco, … la liste est infinie.

La journée commence généralement avec un repas à base de riz :
soupe de riz, salade de riz, riz au poulet ou au porc, riz jaune et poulet frit
Pour varier les plaisirs, on peut aussi trouver pour le petit déj des beignets de bananes, de patates douces ou de taro, des nouilles oranges ou encore des petits beignets délicieux qui portent le nom de patongko.

Read more

Emincé de poulet au gingembre

Le poulet au gingembre, c’est trop bon. Quand il fait froid (en dessous de 27 degrés) ou quand je suis fatiguée, je mange du poulet au gingembre pour me donner du peps ! Tu peux le préparer avec tous les légumes que tu veux ou sans légume du tout. Cette recette s’adapte bien à du porc ou du boeuf, à des crevettes ou uniquement des légumes. Pour plus d’info sur le gingembre : ici

ginger2

Le plus important est d’y mettre beaucoup de gingembre et de le couper le plus finement possible. Je sais que tu vas me prendre pour une folle et vouloir diminuer la quantité de gingembre, tu peux (et c’est vrai que je suis folle pour d’autres raisons) mais ce ne sera pas aussi bon. Le volume de gingembre doit correspondre à la moitié du volume de viande crue.

Pour le choix des légumes, je prends généralement des légumes verts, je trouve cela esthétiquement plus intéressant : la viande et le gingembre sont jaunes, quelques carottes pour le orange et des légumes verts : ça en jette ! Si tu le souhaites, tu peux ajouter poivron, chou fleur, mini maïs,… Choisis des légumes qui sont croquants, c’est meilleur.
Les légumes se cuisent très peu, il faut qu’ils soient encore bien croquants.

Pour le poulet, j’ai utilisé des haut de cuisses, je les ai désossés et coupés en morceaux. Tu peux demander à ton boucher de préparer cela. C’est nettement moins sec que du blanc de poulet.

Le gingembre ne s’épluche pas. Il suffit de le gratter avec le dos de la lame d’un couteau ou avec une cuillère, sous l’eau courante. La peau s’enlève complètement si c’est du gingembre nouveau. Si le gingembre est plus vieux, il reste un peu de peau mais ce n’est pas un problème, on l’utilise ainsi.

ginger

Voici la liste des ingrédients : clique sur l’image pour la voir en plein écran.

Read more

Cake moelleux au citron vert et au gingembre

cake-citron

Ce cake imbibé de sirop de citron vert est incroyablement moelleux. Comme tu le sais déjà, je suis une inconditionnelle du gingembre et j’en ajoute à peu près partout, y compris dans mes desserts. Cette recette de cake moelleux au citron est un classique suisse que nous avons tous préparé un jour dans notre jeunesse. Cette recette est publiée par Betty Bossi. Je l’ai modifiée pour en faire des mini cakes au citron vert et au gingembre.

Cela m’arrive assez régulièrement d’imbiber ces merveilles d’alcool … ben, qu’est-ce que tu veux, à mon âge, on ne se refait pas !
J’ajoute alors, à mon sirop de citron vert, du rhum brun. Pour le dosage, c’est un peu en fonction de tes goûts. Ici, il en faut toujours un grand verre pour moi et 2 c.s pour les gâteaux ! Comme quoi, y a pas que le cake qui est imbibé !

Voici la liste des ingrédients pour un moule en silicone de 9 mini-cakes : clique sur l’image pour la voir en plein écran.

cake

Préchauffe le four à 180 degrés.

Au mixer, travaille le beurre et le sucre en pommade.

beurrepommade

Bats les oeufs dans un bol et ajoute-les petit à petit au beurre en continuant à bien mélanger.

oeufs

Ajoute par petites quantités le mélange farine, poudre à lever, bicarbonate.

Incorpore délicatement les zests de citron vert et la c.c. de gingembre râpé.

zeste

Mets la pâte dans des moules en silicone graissés et cuis à 180 degrés durant 22 minutes.

Mélange le jus de citron, la c.s de gingembre râpé et le sucre glace.  Filtre à travers une passoire à thé. Ajoute 2 cs d’alcool si tu le souhaites.

passoire

Sors les cakes du four et laisse refroidir 5 minutes. Démoule les cakes, dépose-les dans un plat creux et fais des trous avec un cure dents. Verse le sirop de citron sur les cakes et laisse refroidir.

cake-citron

Boisson au gingembre et à la cannelle

Fada de gingembre ? Moi ?
Ok, je te l’accorde, j’adore ça !

Ce n’est pas un goût dont on a l’habitude en Europe et il a fallu du temps au gingembre pour m’apprivoiser. Maintenant que c’est fait, je ne peux plus m’en passer!
Gingembre dans les sauces à salade, gingembre dans les soupes, dans les légumes sautés, dans les desserts et même gingembre en infusion !

En plus, c’est bon pour la santé :
“Des textes indiens datant de l’an 1000 avant notre ère prescrivaient cette plante pour des maux allant de l’asthme aux hémorroïdes. Les médecins asiatiques l’utilisent toujours. On lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou maladie des transports, les marins chinois en mâchaient pour la prévenir. Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin. Effet protecteur sur la muqueuse gastrique. Combat les insuffisances biliaire et pancréatique. Fait baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acides gras et de phospholipide. Le gingembre a une action anti-inflammatoire, soigne en particulier la douleur et les symptômes des rhumatismes inflammatoires.” Et ça c’est Wikipédia qui le dit !
Moi, c’est surtout son côté aphrodisiaque que j’aime… hé hé hé …

siropgingembre3 copie

Aujourd’hui, une recette toute facile et vite prête pour les grandes chaleurs d’été…
Comment, ça ? je me moque ? non, c’est pas mon genre !
Ici, en tous cas, il fait très beau ET très chaud du coup, on a assez envie de boire des trucs qui désaltèrent !

Pour cette boisson au gingembre, tu auras besoin de : (clique sur l’image pour la voir en plein écran ou pour l’imprimer)

Read more

Curcuma, Gingembre et Galanga, keskecé?

Voici une petite présentation des différents bulbes dont tu auras besoin pour cuisiner thaï.

Pour les préparer, il n’est pas nécessaire d’enlever la peau. Tu peux juste gratter la surface à nettoyer avec le plat de la lame d’un couteau ou avec une cuillère, s’il reste un peu de peau, ce n’est pas dérangeant.

Le curcuma laisse beaucoup de traces de couleur dans la cuisine, sur les éléments en plastic, sur tes mains et tes habits, attention lorsque tu le coupes… Le gingembre est le seul des 3 qui est délicieux cru comme cuit. Le galanga et le curcuma sont bien meilleurs une fois cuits.

Clique sur l’image pour avoir une vision plein écran.

gingembre