Skip to content

Oeufs au tamarin

Les oeufs au tamarin ne sont pas vraiment connus des touristes en Thaïlande car ils ne figurent pas au menu des restaurants. On les trouve le plus souvent dans les “food court” ou chez les marchands qui vendent des plats dans la rue.  Le nom thaï pour ce plat est “Khaï Luuk Khoeï”, cela signifie littéralement oeufs de beau-fils. Il faut que je vous précise un truc à ce sujet: en Thaï, Khaï est aussi utilisé dans le langage familier pour parler des couilles. Eh ben oui ! Du coup, on comprend un peu mieux le sens du nom du plat…
Pour la petite histoire, voici ce qui se raconte en Thaïlande : quand on prépare ce plat à son gendre, c’est pour lui rappeler que s’il ne se tient pas à carreaux on va les lui retirer, les faire frire à haute température et ensuite les lui découper en petite bouts. Comme ça, le gendre, il comprend bien le message et il est gentil avec toute la famille jusqu’au prochain repas (garde cette recette de côté, maman, on vient cet été!).

Bon ben maintenant que tu as cette image en tête, tu veux toujours en manger ?
Moi, je te le conseille car c’est vraiment délicieux.

Le tamarin, qu’est ce que c’est ?
C’est un fruit qui pousse sur un arbre. Il existe du tamarin doux et du tamarin acide. Le premier est mangé comme un fruit, le second est employé en cuisine.

tamarin2

On l’utilise dans les sauces ou dans certains curries, à la place du jus de citron. Le jus de citron vert, une fois cuit, donne un goût âpre à la nourriture, le tamarin pas.

Et comment se procure-t-on du tamarin ? 2 possibilités :
soit tu grimpes à l’arbre …

tamarin

soit tu en trouves dans un magasin au rayon des produits asiatiques.
Ou alors tu fais comme moi et tu vas à l’épicerie du coin car non, je ne grimpe pas aux arbres, même s’ils sont dans mon jardin !

Je ne sais pas sous quelle forme tu trouves le tamarin en Europe. Ici, c’est comme ça qu’il se présente.

tamarin3

Pour l’utiliser on ajoute un peu d’eau bouillante et la pulpe de tamarin se détache petit à petit des noyaux.

tamarin5

Ensuite, passe le tout à travers une passoire et récupère la pulpe. Il faut pour cette recette environ 1dl de pulpe, cela correspond à 2 grosses cuillères de tamarin diluées dans de l’eau chaude.
Quand je prépare cela, je mets un peu d’eau chaude et filtre le jus et je recommence l’opération plusieurs fois, je trouve que c’est plus facile ainsi.

Parlons du sucre. Le meilleur pour la cuisine, c’est celui-ci : en Thaï : “Nahm Dtan Pip”

sucre-de-cane

C’est du sucre de palme. Il a la consistence d’un miel épais et il se dissout très rapidement dans les mets. On peut l’acheter sous forme “liquide” ou sous forme solide : ronds de 5cm de diamètre. Si tu n’en trouves pas, n’importe quel autre sucre fera l’affaire… il faudra peut-être changer le dosage car tous les sucres ne sucrent pas de la même manière !

Alors, t’es prêt, on commence ?
Voici la liste des ingrédients, clique dessus pour la voir en plein écran

oeufstamarin

Emince les piments. Ecrase les gousses d’ail, enlève la peau et coupe grossièrement.
Mets une cuillère à soupe d’huile (mais pas de palme) dans une poêle, à feu vif, fais revenir les piments et l’ail. Attention les yeux et les narines, ça débouche !
Retire l’huile et ajoute l’eau, la pulpe de tamarin, le sucre et la sauce de poisson. Si tu n’es pas très sûr pour la quantité de sucre, le mieux est de ne mettre que la moitié et d’ajouter le reste petit à petit quand la sauce a réduit.
Cuis le tout à feu vif en remuant régulièrement jusqu’à ce que la sauce soit réduite de moitié. Cela doit avoir une consistance de sirop. Ajuste le goût pour que ça ne soit pas trop acide et assez salé. Mets la sauce de côté.

sauce

Pèle les échalotes et coupe-les en tranches fines … mais pas dans le sens habituel, dans la longueur.

echalottes3

Ici, tout se fait dans l’autre sens !
Ajoute de l’huile pour friture dans une poêle (ou dans ton unique poêle si t’es comme moi). J’aime pas utiliser des litres d’huile et je n’ai pas de friteuse, je fais donc en sorte d’avoir 1cm d’huile au fond de ma poêle mais normalement, il faudrait beaucoup plus d’huile pour que les oeufs soient bien dorés.
Retour aux échalotes : fais les frire à feu doux jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Filtre l’huile et laisse les égoutter.

echalottes2

échalottes1

Dépose les sur du papier absorbant pour bien les dégraisser.

Remets l’huile dans la poêle et fais frire les oeufs à feu moyen. Ils doivent être bien doré tout partout.

eggs5

eggs3

Place les sur du papier absorbant pour retirer l’huile et coupe les en deux (cette fois, comme d’habitude pas dans l’autre sens).
Dépose les demi oeufs sur un plat, recouvre les de sauce au tamarin et décore avec la coriandre et les échalotes croustillantes.

C’est absolument délicieux avec du riz parfumé.

eggs2

eggs1

10 Comments Post a comment
  1. Nabila #

    Très surprenant et délicieux. Cyrille n’aime pas les oeufs durs d’habitude, mais là, il a adoré!

    juin 19, 2013
    • Cool ! chui contente 🙂
      (cette sauce sur du poisson, c’est top aussi … au cas où …)
      Et tu as trouvé du tamarin comme celui décrit ou sous une autre forme ?

      juin 19, 2013
  2. Je le déguste en ce moment même EXCELLENT!
    merci pour la recette!

    octobre 4, 2013
  3. Nabila #

    Et cette fois, j’ai fait ta recette pour le restaurant du musée. Grand succès! Mais j’ai bien dit que la recette venait de ton blog…

    février 20, 2014
    • Ah ah, t’es devenue accro aux tamarin ?
      Ça me fait super plaisir que tu aies préparé la recette au musée. Tu l’as faite telle quelle ou tu y as apporté des modifications ?
      Contente que tu aies eu un succès fou !
      Je posterai bientôt une recette de curry au tamarin qui est trop mortelle, il faudra que tu l’essaies, je suis prêté à parier qu’elle plaira beaucoup aussi 🙂
      Gros becs.
      Kris

      février 22, 2014
  4. Carole #

    CA y es enfin ! Je les ai fait ces fameux oeufs qui me faisaient de l’oeil depuis des semaines…
    Et bien, c’était terrriblement bon !
    Je m’en pourlèche les babines encore.
    Merci pour cette belle recette, je referai la sauce avec du porc ou du poulet miam !

    mai 22, 2014
    • 🙂 trop contente que tu aies apprécié la recette ! Si tu prépares cette sauce avec de la viande, dis-moi ce que ça donne. Ici, ils font frire des crevettes passées dans de la farine à tempura puis ils mettent la sauce dessus. Un peu comme le poisson au tamarin mais avec cette sauce.
      Bonne fin de semaine à toi. A tout bientôt.
      Kris

      mai 22, 2014

Trackbacks & Pingbacks

  1. Poisson au tamarin - Au pays des piments
  2. Pommes-de-terre au tamarin - Au pays des piments
  3. Tempuras de liserons d'eau, sauce coco-crevettes - Au pays des piments

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Petit calcul anti-spam ... * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.